dimanche 1 octobre 2017

La 6e exposition est annoncée.

cliquer sur l'image pour l'agrandir.
La décision a été prise après l'accord de la Mairie pour l'utilisation des salles qui avaient déjà permis les cinq premières expositions.

Ainsi, la sixième exposition de modélisme ferroviaire, avec bourse, à Saint-Avertin est lancée!

Elle se déroulera les 21 et 22 avril 2018, organisée par
"A Toute Vapeur 37" (ATV37) et 
"Association Rail Modélisme des Cheminots de Tours" (ARMCT).
Voir le détail sur l'affiche.

Si vous souhaitez participer, envoyez un courriel à atoutevapeur37@orange.fr, un dossier de pré-inscription vous sera adressé.

lundi 18 septembre 2017

16 et 17 septembre : Journées du Patrimoine.


Suite à l'invitation des amis de l'AAATV (Amicale des Anciens et Amis de la Traction Vapeur) de Saint-Pierre-des-Corps, le réseau modulaire N est préparé pour représenter le club.
Un véhicule utilitaire et plusieurs voitures de membres vont permettre le transport des divers éléments, le jeudi 14 au matin, dans le grand hangar où repose la machine en cours de restauration, la 231E41.
Cela se passe bien, et déjà, nous avons le temps de mettre les 12 modules sur pieds.

mise sur pieds.
Rendez-vous le vendredi 15 après-midi pour la véritable installation des modules qui dépasse les treize mètres de long: ça fait un beau circuit, depuis la gare terminus, en passant par les trois anciens modules, puis le viaduc, et enfin l'ensemble de la montagne qui connaîtra un franc succès avec son train à crémaillère.

L'équipe de montage.

 Au matin du 16 septembre, dès avant 10h, nous sommes présents et pouvons lancer les premières rames.
Les visiteurs sont  nombreux au cours de ces deux journées, même la pluie du dimanche ne les arrête pas.
Petites têtes blondes guettent au tunnel
Nous avons à répondre à nombre de questions, y compris à ceux étonnés de voir un réseau à l’échelle N, échelle que plusieurs croyaient disparue, et bien sûr ceux qui la découvrent…
Maman guette aussi au tunnel et explique.

Le tunnel qui cache la raquette interpelle : voir entrer un train et, surprise, en voilà un autre qui sort, qu’est devenu le premier ? L’occasion de donner quelques explications. Merci Laurent pour ton travail.
René là-haut sur la montagne surveille.


L’attrait de la crémaillère est remarquable : expliquer le fonctionnement, et même que si notre ligne est totalement imaginaire, on rappelle que des voies équipées de la sorte existent en France, Suisse, Allemagne, etc…

le viaduc a toujours du succès
En fait, tout au long de ces deux journées nous aurons eu le plaisir de faire partager notre hobby à beaucoup de personnes ; peut-être même que l’un ou l’autre nous rejoindra.
Cherchez la toute petite soeur 231E22 au 160e!
Explications
Pendant ce temps, les autres présentations, réseau en zéro, stands divers, reçoivent aussi quantité de visiteurs ; et n’oublions pas l’objet premier de ces journées : la Pacific 231E41 pour un succès incontestable auprès des curieux qui se pressent pour écouter les explications des spécialistes de l’association, soit à l’avant (le foyer) soit à la plateforme de conduite…

Illumination de Jacques et vue d'ensemble!
Dimanche soir 18h, l’heure d’arrêter les trains, de les ranger arrive, Le réseau est démonté. Notre habitude fait que cela s’effectue assez rapidement, chacun trouvant sa place dans cette phase qui demande quand même de l’attention pour ne rien endommager. Le matériel est chargé dans les voitures et l’utilitaire conduit par Matthieu. Retour au Ripault, et peu après 20h le local est refermé. Rendez-vous samedi pour le remontage.

Deux journées bien chargées, ce qui pour nous est de bon augure dans la préparation de notre exposition d’avril prochain, la 6e, qui a déjà beaucoup de réseaux candidats.

Nous nous devons de remercier les organisateurs d’avoir pensé à nous, comme en 2015.
Merci aussi à tous ceux qui ont permis que ce réseau fonctionne bien.


mardi 12 septembre 2017

Journées du patrimoine à Saint-Pierre-des-Corps.



Comme il y a deux ans, l'AAATV qui s'est lancée dans la restauration de la grande machine à vapeur "Pacific 231E41", nous a invités à participer à ces deux journées de 16 et 17 septembre, dans le hangar où stationne la locomotive, rue de la Pichotière, à Saint-Pierre-des-Corps.

L'exposition est ouverte de 10h à 18h les deux jours (entrée gratuite).


Et ainsi cette année, nous amenons un réseau : c'est le réseau modulaire N du club.

Venez nous rendre visite et voir cette énorme machine qui, un jour, revivra.

La journée des Associations.


Pour la seconde fois nous avons participé à la journée des associations de Saint-Avertin, le samedi 9 septembre.

Une quarantaine d'associations de Saint-Avertin étaient représentées. Cela fit bien du mouvement avec les familles venues inscrire les enfants, ainsi que les individuels...

Nous étions là avec deux modules H0 présentant la gare de "Montavertin". De plus, comme l'an passé, Serge nous avait installé un écran télé avec un CD  racontant nos activités et expositions.

Nombre de personnes ont été intéressées, mais la pêche n'a pas été bonne: pas de candidat pour le club. Dommage. Mais il nous paraît important d'être présents, et avec le temps...
A l'année prochaine!


vendredi 18 août 2017

On est toujours à l'ouvrage!

Que ce soit sur le réseau fixe du club ou le réseau modulaire N, il y a toujours quelques chose à faire, c'est la loi des modélistes passionnés.


      
passer sous le pont est délicat

Ainsi, sur le réseau fixe HO du club, la ligne de tramway qui relie la gare principale à elle du village est en cours de finition.
Philippe a achevé la pose de la caténaire en fil de bronze de 3/10, et passe maintenant aux essais de circulation du vieux tramway que l'on songe à remplacer par un modèle plus moderne... Bien sûr quelques petits ajustements sont à effectuer dans certains secteurs délicats.




Les admirateurs ne manquent pas...

















Dans le même temps, Jean-Pierre a terminé la décoration des deux modules constituant la raquette de retournement suivant la montagne avec un décor en continuité.
A noter que la sortie du tunnel a été avancée par un élément amovible, permettant de cacher un train arrêté dans l'attente du remplaçant.

La prochaine étape, hormis les travaux d'entretien ordinaires, sera consacrée à l'éclairage de bâtiments et autres lieux...





mercredi 19 avril 2017

Le secret de la raquette

l'ensemble est caché sous un boîtier décoré amovible.
Lorsque nous avons décidé de remplacer la raquette de Jacques, Laurent nous a proposé d'installer une double voie afin de créer une petite animation : quand un train rentre, un autre sort...
Il se charge de construire la carte nécessaire à l'automatisme.
C'est mieux que l'utilisation des ILS qui nécessitent un aimant sous chaque machine.

Les aiguillages, entrée et sortie, sont construits sur mesure, et les deux voies sont mises en place.
C'est alors que Laurent entre en jeu pour établir toutes les coupures et les circuits.
Et ça marche!

Tout ça bien sûr implique un décor de montagne qui fait suite à celle de la voie à crémaillère, mais oblige à construire un couvercle décoré pour cacher le système, tout en le gardant accessible.

Le jeu est amélioré, en permettant de varier la circulation des trains, par cette alternance, et d'un train en plus dans le circuit!

Les 50 ans de la Section de Modélisme Ferroviaire !

Le réseau modulaire HO dans le gymnase
Côté gare et public
Le 55e Salon du Ripault s'est tenu durant les 9 premiers jours d'avril 2017.
C'est d'abord un salon de peinture réputé, organisé par l'Association Artistique et Culturelle du Ripault, à Monts, proposant aussi les travaux des diverses sections: céramique, émaux, sculpture, photographie et autres travaux, et bien entendu la Section de Modélisme Ferroviaire dont est issue l'Association A Toute Vapeur 37 (ATV37). 
Côté coulisses


Et, en 2017,  cette Section fête ses cinquante années 
d'existence!


en passant par le dépôt...

Si, comme chaque année, le réseau fixe HO et le réseau modulaire N, installés dans leurs salles, sont de la fête, on a ajouté cette année le réseau modulaire HO qu'il a fallu installer dans le gymnase voisin.
Ce fut une découverte pour beaucoup puisque, jusqu'à maintenant, ce réseau est réservé aux expositions extérieures.
 
On contourne ce même dépôt.

Comme chaque année, nos réseaux ont connu beaucoup de succès, car, même si beaucoup de visiteurs viennent d'abord pour le salon de peinture,  ils ne dédaignent pas nos trains, sans parler bien évidemment de l'attrait qu'ils représentent pour les enfants...





la nouvelle sortie de raquette.



Deux photos pour rappeler le réseau N côté modifié et sortie de gare...










Bien sûr, le réseau HO fixe a eu aussi l'honneur des visiteurs.

 
Dommage que cette semaine d'exposition n'aboutisse pas à l'arrivée de nouveaux modélistes.

mardi 18 avril 2017

Il y a toujours du travail!

Jacques est occupé à améliorer une rame RTG pour y apporter de l'éclairage et quelques voyageurs, après avoir fait la même chose sur les voitures d'une autre rame : le voilà devenu spécialiste de l'aménagement intérieur des véhicules !









On trouve aussi Roland qui retrouve son activité d'arboriculteur au bénéfice cette fois des N'istes.




Enfin, parce qu'il y a toujours une soudure ou un truc en plus à faire, Michel a ressorti le fer à souder sur le réseau fixe.

Finition de la raquette du réseau modulaire N.


La structure bois avec les voies posées étant prête, nous passons à la mise en forme de la nouvelle raquette.
Du Styrodur est coupé, taillé, collé pour réaliser grossièrement les reliefs. A coups de scie, de lame de cutter et de râpe, le relief est formé.

Lorsque l'aspect général convient, on passe au plâtrage de l'ensemble en installant aussi les portails d'entrée des tunnels, moulés en plâtre.
Bien sûr, pendant cette opération les voies sont protégées.

Vient le temps de la mise en couleurs et décoration.
Une première couche de peinture un peu trop vive et trop ocre reçoit un badigeon de blanc et un effaçage à l'éponge.

La ferme et ses bâtiments annexes que Jacques avait utilisés sur l'ancienne raquette, sont récupérés et installés sur la nouvelle raquette, avec ses animaux.
La plantation des premiers arbres est faite, le flocage collé.

 

L'ensemble est ainsi présentable pour le salon du Ripault auquel nous participons chaque année, comme membres de l'association. Des améliorations sont à faire dans les prochains mois pour terminer cet ensemble.

La caténaire pour le tramway.

nouvelle voie à gauche


La voie du tramway a été prolongée jusqu'au village, et maintenant il faut lui apporter la caténaire.

Philippe s'est donc attelé à ce travail de fabrication de tous les mâts, sur le modèle de ceux de la partie la plus ancienne qui s'arrête au pied du funiculaire.









Le voilà maintenant, aidé par Gérard, occupé à l'installation de tous ces poteaux. Bien entendu, leur position, leur pose, nécessitent une application soigneuse pour trouver le bonne implantation: il serait fâcheux que les pantographes passent à côté du fil!

 C'est donc un travail de patience dont nous verrons bientôt le résultat.